COVID-19 : Restrictions de circulation et mise en place de mesures sanitaires aux frontières de la France

Dans le contexte de la mise en œuvre de l’état d’urgence sanitaire en France, des restrictions de circulation et des mesures sanitaires aux frontières ont été mises en place. Ainsi et en application du décret n° 2020-911 du 27 juillet 2020, les voyageurs âgés de 11 ans ou plus au départ des Etats-Unis doivent présenter un test biologique de dépistage virologique négatif réalisé moins de 72 heures avant le vol ne concluant pas à une contamination par le COVID-19.

Quels sont les tests autorisés pour voyager en France métropolitaine et en Polynésie Française ?

1. En direction de la France métropolitaine

Retrouvez ci-dessous la liste des tests autorisés. Attention, seuls les personnes mentionnées sur l’attestation de déplacement et de voyage du ministère de l’intérieur sont autorisées à voyager vers la France.

Tests acceptés

Tests PCR en prélèvement nasal

- PCR / Coronavirus (COVID-19) PCR
- RT-PCR
- SARS-CoV2 Assay
- SARS-CoV2-RT PCR

Tests rapides en prélèvement nasal

- SARS-COV2 RNA
- SARS-CoV2 DDPCR
- Nucleic-acid Amplification test (NAAT)
- Molecular Assay or test
- LAMP Test
- Tests Antigéniques Biologiques

Une liste des sites de tests disponibles aux Etats-Unis, en fonction de votre lieu de résidence, est disponible sur ce lien. Il est recommandé de s’assurer, avant d’effectuer le test, du délai nécessaire pour l’obtention des résultats.

Dans les cas exceptionnels et documentés d’impossibilité d’obtenir un test dans le délai imparti et de motif impérieux de voyager à la date envisagée, vous pourrez vous adresser au consulat compétent au titre de votre résidence pour demander une attestation d’exemption (info@consulfrance-losangeles.org pour les résidents de la circonscription de Los Angeles). Le consulat vous rappelle l’obligation de rechercher activement un test biologique de dépistage virologique avant votre départ qui vous évitera de vous faire tester à l’arrivée à l’aéroport.

S’ils ne peuvent présenter ni un document attestant de la réalisation d’un test dans les délais requis, ni une attestation d’exemption, l’embarquement sera refusé.

Il est rappelé également que depuis le 17 mars, dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, les frontières à l’entrée de l’Union européenne et de l’espace Schengen sont fermées pour les voyageurs en provenance des États-Unis et que dans ce cadre, seules les personnes relevant de l’une des catégories mentionnées dans l’attestation de déplacement international dérogatoire depuis l’étranger vers la France métropolitaine sont autorisées à entrer sur le territoire français : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

Questions et réponses concernant les examens biologiques de dépistage virologique dans les 72h précédant le vol

L’ambassade et les consulats ont-ils les coordonnées de lieux de tests dont les résultats sont garantis en moins de 72h ?
Une liste des sites de tests disponibles aux États-Unis, en fonction de votre lieu de résidence, est disponible sur le site internet de votre consulat. Il est recommandé cependant de s’assurer, avant d’effectuer le test, du délai nécessaire pour l’obtention des résultats et de la possibilité de les obtenir sous forme écrite de manière à pouvoir présenter un document à l’embarquement.
La liste est régulièrement actualisée.

Est-ce que la présentation du résultat négatif est la seule condition pour voyager en France ?
Non. Il est rappelé que depuis le 17 mars, dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, les frontières à l’entrée de l’Union européenne et de l’espace Schengen sont fermées pour les voyageurs en provenance des Etats-Unis et que dans ce cadre, seules les personnes relevant de l’une des catégories mentionnées dans l’attestation de déplacement international dérogatoire depuis l’étranger vers la France métropolitaine sont autorisées à entrer sur le territoire français : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

Allons-nous mettre en place des lieux de tests dans nos consulats ?
Il n’est pas possible de se faire tester à l’ambassade et dans les consulats.

Combien coûte un test ?
Il existe aux États-Unis des centres de dépistage gratuit. Pour les centres et opérateurs privés, les tarifs peuvent varier, nous vous invitons à vous rapprocher de votre compagnie d’assurance .

Si je ne trouve pas de centre qui délivre des résultats de moins de 72h, puis-je tout de même voyager sans faire le test ?

Le consulat vous rappelle l’obligation de rechercher activement un test biologique de dépistage virologique avant votre départ qui vous évitera de vous faire tester à l’arrivée à l’aéroport. Si vous ne pouvez présenter ni un document attestant de la réalisation d’un test dans les délais requis, ni une attestation d’exemption, l’embarquement vous sera refusé.

Si je ne trouve pas de centre de test près de chez moi, puis-je me faire tester dans un autre Etat ?
Oui, sous réserve de vérification auprès de l’établissement qui pratique les tests, ceux-ci pouvant être réservés aux résidents de l’Etat (c’est le cas généralement des sites publics gratuits).

L’examen biologique doit-il être effectué dans les 72h exactes, plutôt que dans les 3 jours précédant le vol ?
L’examen biologique de dépistage virologique doit être fait dans les 72h précédant le vol.

Qu’est-ce qu’un « test rapide » ? Ce type de test est-il accepté par la compagnie ? quels sont les types de tests autorisés ?
Le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le vol ne concluant pas à une contamination par le covid-19 doit être présenté.

Certains laboratoires offrent la possibilité d’obtenir des résultats dans des délais réduits, fréquemment appelés « Rapid Tests ».
Attention, SEULS les tests suivants sont acceptés à l’embarquement :

JPEG

Si mon test est positif et que je veux me faire soigner en France, puis-je prendre l’avion ?
Non, il ne sera dans ce cas pas possible d’embarquer. Il convient dans ce cas de respecter l’isolement en auto-quatorzaine et de surveiller d’éventuels symptômes. Seul un test négatif ultérieur permettra de voyager.

Je n’ai pas obtenu les résultats de mon examen à temps, puis-je modifier mon vol ?
Nous vous invitons à vous rapprocher de votre compagnie aérienne.

Une quatorzaine est-elle imposée à l’arrivée si le test est effectué ?
Les passagers qui présentent le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le vol ne concluant pas à une contamination par le covid-19 ne subissent pas d’autre contrôle sanitaire à l’arrivée et sont dispensés de quatorzaine.

2. En direction de la Polynésie Française, conditions d’entrée et de séjour

Le 9 juillet dernier, les autorités de la Polynésie Française ont confirmé les conditions d’entrée et de séjour applicables pour tous les voyageurs (résidents et non-résidents) qui se rendent en Polynésie Française par voie aérienne.

Depuis le 15 juillet, tous les voyageurs (résidents et non-résidents) qui souhaitent voyager à destination de la Polynésie sont soumis aux conditions obligatoires ci-dessous :

  • Présentation d’un résultat négatif à un test de type PCR uniquement de détection du génome du virus responsable de la COVID-19 réalisé trois jours avant le vol (au frais du passager). Les résultats de ce test doivent être négatifs et devront être présentés à l’enregistrement du vol pour la Polynésie française auprès de la compagnie aérienne.

Pour les départs en direction de la Polynésie Française depuis Los Angeles, Air Tahiti Nui propose un centre de dépistage dédié avec des résultats en 72h. D’autres centres de dépistage vous sont proposés par la compagnie aérienne pour les départs depuis d’autres régions. Retrouvez toutes les conditions et informations sur ce lien.

  • Présentation d’un récépissé d’enregistrement sur la plateforme Etis.pf (Electronic Travel Information System) ;

Pour plus d’information, consultez le lien suivant :
https://tahititourisme.fr/fr-fr/covid-19/?

Conditions d’entrées sur le territoire Français ?

1. Pays pour lesquels ne s’appliquent aucune restriction à l’entrée

Si vous arrivez d’un pays de la liste ci-dessous, vous pouvez venir en France métropolitaine sans restriction liée au COVID-19.
États membres de l’Union européenne, Andorre, Australie, Canada, Corée du sud, Géorgie, Islande, Japon, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, Rwanda, Saint-Marin, Suisse, Thaïlande, Tunisie, Uruguay, Vatican.

2. Pays pour lesquels des restrictions d’accès s’appliquent

Si vous arrivez d’un autre pays (États-Unis par exemple), vous ne pouvez venir en France que si votre voyage entre dans le cadre de l’une des dérogations suivantes :

  • Vous êtes ressortissant français (le cas échéant avec votre conjoint et vos enfants) ;
  • Vous êtes ressortissant de l’Union européenne ou ressortissant andorran, britannique, islandais, liechtensteinois, monégasque, norvégien, suisse, de Saint-Marin ou du Vatican, et votre résidence principale est en France ou vous transitez par la France pour rejoindre votre pays de nationalité ou de résidence (le cas échéant avec votre conjoint et vos enfants) ;
  • Vous êtes titulaire d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour français ou européen en cours de validité, et votre résidence principale est en France ou vous transitez par la France pour rejoindre votre domicile dans l’espace européen ;
  • Vous êtes en transit de moins de 24 heures en zone internationale ;
  • Vous êtes membre de délégation en mission officielle, ou personnel d’une mission diplomatique ou consulaire, ou personnel d’une organisation internationale qui a son siège ou un bureau en France, le cas échéant avec votre conjoint et vos enfants ;
  • Vous êtes professionnel de santé étranger concourant à la lutte contre la Covid-19 ;
  • Vous êtes membre d’équipage ou personnel étranger exploitant un vol passager ou cargo, ou voyageant comme passager pour vous positionner sur votre base de départ ;
  • Vous assurez le transport international de marchandises ;
  • Vous êtes conducteur ou équipier d’autocar ou de train de passagers ;
  • Vous êtes membre d’équipage ou personnel exploitant un navire de commerce ou de pêche ;
  • Vous êtes étudiant titulaire d’un visa long séjour ou un visa court séjour (VCS) pour études ou stages ou venant pour moins de 90 jours d’un pays dispensé de VCS et vous pouvez justifier d’un lieu d’hébergement en France ;
  • Vous êtes professeur ou chercheur employé ou invité par un établissement d’enseignement ou un laboratoire de recherche français et vous vous déplacez à des fins d’études et d’enseignement ;
  • Vous êtes titulaire d’un visa long séjour « passeport Talent ».

3. Pour votre arrivée en France, vous devrez compléter et avoir sur vous 2 documents

  • Une attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine. Cette attestation est à présenter aux compagnies de transport avant l’utilisation du titre de transport et aux autorités en charge du contrôle aux frontières (liaisons aériennes, maritimes, terrestres, dont les liaisons ferroviaires).
  • Une déclaration sur l’honneur que vous ne présentez pas de symptômes de la COVID-19.

Ces documents sont téléchargeables en français et en anglais sur le site du Ministère de l’intérieur

4. Pour un retour en France depuis les collectivités d’Outre-mer

Il est impératif que vous complétiez et ayez sur vous :

  • l’attestation de déplacement international dérogatoire vers les collectivités d’Outre-mer françaises qui peut être téléchargée sur le site du Ministère de l’intérieur. Cette attestation est à présenter aux compagnies de transport, avant l’utilisation du titre de transport et aux autorités en charge du contrôle aux frontières (liaisons aériennes, maritimes, terrestres, dont les liaisons ferroviaires).

Ce document peut-être téléchargé en français et en anglais sur le site du ministère de l’intérieur.

Dernière modification : 29/10/2020

Haut de page